mardi 29 décembre 2015

L'économie bulgare en 2015 : le taux de croissance de 3% du PIB dément les prévisions

Démentant les prévisions, l’économie bulgare est sur le point de terminer l’année 2015 sur un taux de croissance de plus de 3% du PIB. C’est ce qu’indiquent les bilans de fin d’année du Ministère des finances, de l’Agence nationale des recettes et de l’Agence des douanes.
Le taux du déficit public pour 2015 sera également meilleur. Il s’inscrira dans les 2,5 à 2,6%, soit en-dessous des prévisions de 3%, l’année ayant été particulièrement prospère pour les services chargés des recettes. Par exemple, les douanes ont collecté 550 millions de leva de plus à titre d’accises, se rapprochant ainsi des prévisions pour 2018.
Toutefois, le ministre des finances Vladislav Goranov a exprimé ses inquiétudes face à la situation financière désastreuse de certaines communes. En 2016, l’Etat proposera des amendements à la loi sur les finances publiques visant à introduire un mécanisme d’assistance (programmes d’assainissement des finances) des collectivités en situation de crise. « Il y a des communes dont les dettes dépassent une, deux ou trois fois le montant de leur budget annuel. Elles sont pratiquement en faillite et la non intervention de l’Etat signifierait laisser la population souffrir des mauvais choix de leurs gouvernants », a indiqué M. Goranov. Aujourd’hui, le trésor public ne peut qu’octroyer des prêts sans intérêts à court terme aux communes en difficulté, sans pouvoir intervenir dans la politique des conseils municipaux en matière de gestion des recettes et des dépenses.

Source : Sega / clubz.bg

Aucun commentaire:

Publier un commentaire